Le camp d’octobre 2017 destiné aux catéchumènes qui se préparent aux Rameaux a réuni une bonne quarantaine de jeunes pendant une semaine durant à Torgon.

Le camp d’octobre, entre jeux, ateliers et amitié.

Si les catéchumènes étaient moins nombreux que les années précédentes, les Jack (Jeunes accompagnants de camp de catéchisme) ne se sont pas laissés décourager. Au contraire! Ils ont réagi en mettant sur pieds une semaine sous une toute nouvelle forme! Ils ont tout préparé et tout animé! Les temps de catéchisme, les recueillements, les jeux, les soirées, absolument tout! Et c’est une grande réussite, leur engagement est remarquable! Il y a de quoi se réjouir et être reconnaissant! Voici le témoignage qu’un des JP à placé sur l’application suite au camp.

«Un grand moment»

«Le Camp d’octobre, c’est toujours un grand moment. Pendant une semaine le temps s’arrête et la vie habituelle semble lointaine. Je ne pourrais pas vous expliquer pourquoi cette semaine est si spéciale, car il faut le vivre pour comprendre. Ce que je peux dire, c’est que le camp d’octobre procure des émotions fortes, ce genre d’émotion qui nous prend au ventre, à la gorge et qui ne nous laisse pas indifférents.

«Il restera dans les mémoires»

Cette année, au programme il y a eu des matinées de catéchisme animé à travers des discussions, des rallyes, des sketches, etc. Puis des après-midi et soirées de jeux, sportifs ou non, avec de grands classiques tels que le « jeu des cyalumes », celui des « triplettes » ou encore « le Cluedo ». Comme chaque année, nous avons fait une marche avec grillade de cervelas autour d’un bon feu. Les recueillements du matin et du soir étaient de mise, et bien entendu, la fameuse boum était aussi au programme. Finalement, petite particularité de ce camp, il y a eu chaque jour des moments d’expressions, qui ont été réalisés au moyen d’un atelier d’écriture, de musique, de graffiti ou encore de discussions sur le thème de l’écologie. C’était un rapide survol de ce magnifique camp, qui restera dans les mémoires encore un bout de temps.»