Lieu d’écoute et de parole pour aider à vivre son deuil, cicatriser les plaies et croître après la perte d’un être cher.

Parler de son deuil pour s’alléger (istockphoto)

Parler de son deuil pour s’alléger (istockphoto)

Parler du vécu de son deuil, être entendu en toute confiance dans un lieu où chacun peut librement et confidentiellement partager sa souffrance, entouré d’autres personnes passant par la même expérience. Ce printemps nous aborderons les thèmes suivants:

– Les repaires, les sécurités et les valeurs sur lesquels s’appuyer quand notre univers est chambardé.

– Trouver des moyens pour gérer notre manque et notre solitude.

– Se donner le droit de vivre en plénitude, retrouver le goût de la joie, de la réjouissance, du plaisir et du rire.

– Equilibrer les fidélités nécessaires à soi-même et aux autres avec la fidélité que nous devons à nos défunts.

Ce groupe régulier est ouvert. Chacun peut le rejoindre en tout temps et décider du nombre de séances auxquelles participer.

  • Dates et lieu: les premiers lundis de chaque mois, 7 mars, 11 avril, 2 mai, 6 juin 2016, de 19h30 à 21h au «Lab’oratoire», Maison de quartier de la Pontaise (rue de la Pontaise 33; bus 1, arrêt Oiseaux ou bus 3, arrêt Caserne; parking le long des Plaines-du-Loup)
  • Public concerné: toute personne passant par le deuil ou ayant vécu un deuil, prête à respecter le vécu et les convictions des autres participants
  • Prix: entrée libre
  • Formateurs: Daniel Alexander, pasteur et formateur d’adultes et Isabelle Gindroz, accompagnatrice diplômée, formée en thanatologie
  • Inscriptions: 021 331 58 46, daniel.alexander@eerv.ch Merci d’annoncer sa participation (laisser un message) jusqu’au dimanche précédent la séance