Conférence-débat lundi 29 janvier 2018 de 19h-21h à l’Espace culturel des Terreaux.

 

Danièle Hervieux-Léger, sociologue.

Avec sa publication «Le temps des moines: clôture et hospitalité» (éditions PUF), Danièle Hervieu-Léger poursuit sa réflexion sur les relations changeantes du christianisme à la société. Ce qui s’est passé ces dernières décennies dans les monastères fournit en effet une belle illustration de la diversité des rapports au monde qui traversent le christianisme: entre retrait, modèle différent, visionutopique ou critique. A cela s’ajoute que les monastères sont aujourd’hui des lieux de ressourcements, ouvrant sur de nouvelles formes de relation à la foi et à l’Eglise.

Danièle Hervieu-Léger est sociologue des religions (à l’EHESS à Paris). Elle n’a cessé d’explorer les transformations qu’a connues le christianisme depuis un demi-siècle. Dialogueront avec elle le théologien Guido Vergauwen, Supérieur des Dominicains suisses et ancien Recteur de l’Université de Fribourg, et le sociologue Philippe Gonzalez, de l’Université de Lausanne, spécialiste des religions dans l’espace public. Présidence : Pierre Gisel.

  • Date et lieu: lundi 29 janvier 2018 de 19h-21h à l’Espace culturel des Terreaux (rue des Terreaux, Lausanne).
  • Prix: gratuit
  • Info: sur ce lien