Quatre lunch-conférences avec quatre invités, les jeudis 1er février, 15 février, 8 mars et 15 mars de 11h30 à 14h à la salle paroissiale de Saint-Laurent (pl. Saint-Laurent, Lausanne).

Les Eglises recherchent de nouvelles formes communautaires. Réflexions à partir d’expériences vécues (ici une église réaménagée).

L’évolution de nos sociétés, dont la fluidité est parfois qualifiée de «liquide», met à l’épreuve la vie commune de nos Eglises. L’heure est à la recherche de nouvelles formes de rassemblement et de vie communautaire. A partir de quelques expériences de vie communautaires récentes, ce séminaire permettra de réfléchir sur l’ecclésiologie en «postchrétienté», et de rechercher des balises communes pour des modes de vie communautaires qui puissent être signe du Royaume, bien au-delà de nos institutions historiques. 

1er février 2018:

«Les groupes de maison, source de renouveau pour l’Eglise?», avec Vincent Demaurex.

15 février 2018:

«Ecovillage en Lavaux et relecture des utopies communautaires des années 68», avec Pierre-André Pouly.

8 mars 2018:

«Le mouvement des Focolari, des foyers au défi de l’unité», avec Anne-Claude Roulier.

15 mars 2018:

«A monde nouveau, nouvelles formes d’Eglises?», miettes théologiques pour une Eglise en émergence, avec Gabriel Monet.

  • Organisation. Société vaudoise de théologie (SVTh)
  • Public concerné: ouvert à toute personne intéressée.
  • Prix: 10 fr. par rencontre (gratuit pour les membres de la SVTh; pour devenir membre: 30 fr. par an). La contribution au repas se fera par collecte libre sur place.
  • Renseignements: Alain Viret, alain.viret@cath-vd.ch