Mercredi 23 août 2017

La graine et le levain du royaume (Luc 13,18-21)


Lire le texte

A la question de la comparaison, nous pourrions répondre à une autre: quand le royaume de Dieu viendra-t-il? C’est une question qui a traversé les temps et les hommes. Elle a donné lieu à toutes sortes de spéculations. Notez que Jésus parle du royaume présent, pas de celui qui est passé ni de celui à venir. Pour lui, la dynamique est déjà là, même s’il ne représente pas grand-chose par rapport à celui qui est encore à venir. Les images sont parlantes: il suffit d’un peu de levain pour que la pâte monte; il suffit d’une graine minuscule pour faire un arbre. On pourrait se donner le temps de réfléchir à d’autres exemples qui parleraient plus aux hommes et femmes de notre temps. Cela mériterait une étude approfondie. Il reste ces deux images, celle du royaume des petits pas, mais aux grands effets: un Evangile sans cesse proclamé, des rencontres organisées, des gestes de paix et d’amour. Tout cela, ce sont des graines semées, du levain pétri, pour donner une vision présente du royaume de Dieu. Comme la femme prépare le pain de chaque jour, et le semeur met la graine en terre, Jésus nous invite à faire de même, sans nous décourager, mais avec l’espérance que ces petites choses, même répétitives, peuvent porter des fruits.

Didier Meyer

Prière: Seigneur, donne-moi le courage et la force de planter, de semer, sachant que toi-même fais produire le fruit. Donne-moi des signes d’encouragement pour planter et semer encore et encore.  

Référence biblique : Luc 13, 18 - 21

Commentaire du 24.08.2017
Commentaire du 22.08.2017