Chaque mois, une soirée en 3 temps: méditation, repas puis partage biblique.

Le Notre Père, une prière aux multiples facettes (Thinkstockphoto).

La rencontre mensuelle appelée Trois Temps tire son origine dans une réflexion issue d’une pratique des premières communautés chrétiennes, telle qu’elle nous est transmise dans le livre des Actes. Elle se veut un lieu de rencontre et de découverte, de méditation et de partage, de convivialité, de fraternisation et de ressourcement biblique. L’activité, aux accents détendus, s’inscrit dans le cadre de la paroisse de Saint-Laurent-les-Bergières, mais reste ouverte à toute personne désireuse de nous rejoindre. La soirée se déroule de la manière suivante:

Premier temps: de 18h15 à 18h45, méditation et prière à l’église autour du texte biblique du jour.

Deuxième temps: 18h45 à 20h, repas canadien.

Troisième temps: 20h-21h30, partage biblique.

Lieu: L’église de Saint-Paul, sise avenue de France 41b

Renseignement et inscription gratuite et ouverte à tous. Chaque soirée forme un tout, on peut rejoindre en cours d’année.

 

Programme: La prière comme reconquête d’une liberté. Le Notre Père.

Dans une société caractérisée par la vitesse et le bruit, prendre du temps de s’arrêter, d’être à l’écoute de soi, de l’autre et du Tout Autre devient un défi. C’est à force de persévérance et de discipline qu’on parvient de temps en temps de reconquérir ce droit de se saisir du temps pour soi, à son rythme et de s’approprier la douce richesse du silence. Prier devient un exercice de liberté retrouvée.

Cette saison, nous abordons le thème de la prière en général, et en particulier le Notre Père est aussi appelé la prière du Seigneur. C’est bien cette prièree que les disciples reçoivent de Jésus lorsqu’ils lui demandent de leur apprendre à prier. Pourquoi cette prière et que veut-elle dire? Le Pater a une place particulière dans l’histoire de l’Eglise et de la liturgie. Prière universelle, prière oecuménique le Notre Père est aussi, et c’est cela que nous irons découvrir, un condensé de la vie même de Jésus: sa relation au Père, son souci de l’homme dans ses besoins les plus fondamentaux. Besoins de subsistance, de pardon dans la culpabilité, de protection dans l’angoisse de l’âme face à l’abîme du péché, de la liberté et de l’obéissance, de la vie et du sentiment d’appartenance à une communauté, de l’amour et de la bonté infinis de Dieu. La prière du Notre Père reste la prière de tous les chrétiens par excellence.

  • Vendredi 29 septembre 2017 : Désir de prier. Obstacles à la prière. La liturgie comme lieu de la prière communautaire. La prière individuelle. Référence biblique: Luc 11, 1-13.
  • Vendredi 27 octobre 2017 : L’enseignement de Jésus sur la prière. Regards croisés sur Matthieu 6, 5-15 et Luc 18, 9-14 (la parabole du pharisien et du publicain).
  • Vendredi 24 novembre 2017 : Notre Père, prière de Jésus et prière universelle. L’image de Dieu dans la prière du Seigneur. Référence biblique: Luc 11.
  • Vendredi 22 décembre 2017 : « Notre Père qui es au cieux ». Le nom, le règne et la volonté de Dieu.
  • Vendredi 26 janvier 2018 : « Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien ». Référence biblique: Marc 6, 30-44.
  • Vendredi 16 février 2018 : « Pardonne-nous nos offenses… ». Référence biblique: Matthieu 18, 21-35.
  • Vendredi 23 mars 2018 : « …comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ». Référence biblique: Matthieu 18, 21-35.
  • Vendredi 27 avril 2018 : Pourquoi pardonner? La particularité du pardon chrétien? Quelles sont les limites du pardon?
  • Vendredi 25 mai 2018 : « Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal ». Références bibliques : Genèse 22 et Luc 22, 28ss.
  • Vendredi 29 juin 2018 : La doxologie du Notre Père.