Table ronde mardi 31 octobre 2017 à 19h à l’Espace culturel des Terreaux à Lausanne.

Pour clore la série « Revisiter la Réforme », la question «Quel avenir pour la Réforme?» sera posée à trois personnalités: le protestant Marc Boss, professeur d’éthique et de philosophie à la Faculté de théologie protestante de Paris, le catholique Christoph Theobald, professeur de théologie systématique au Centre Sèvres de Paris, et le laïc Vincent Peillon, ancien Ministre de l’éducation nationale, philosophe et actuellement Professeur à l’Université de Neuchâtel. On s’y interrogera sur les ruptures qu’a représentées la Réforme au 16e siècle, sur ses libérations, sur ses limites aussi ou ses ambivalences. On s’y interrogera également sur ses divers héritages, aujourd’hui entre un évangélisme en forme de contre-culture et un libéralisme purement adaptatif, ou ayant présenté historiquement d’autres formes encore. Sachant que le passé est instructif, mais à condition d’être revisité et réinterrogé.

Cette soirée finale est placée sous les auspices conjoints des deux Églises réformée et catholique dans le canton de Vaud, en présence du président de la première, le pasteur Xavier Paillard, et du vicaire épiscopal pour la seconde, l’abbé Christophe Godel. Présidence : Pierre Gisel.

Distribution

  • Vincent Peillon, député européen, philosophe, ancien Ministre de l’Éducation Nationale, Paris
  • Marc Boss, professeur d’éthique et de philosophie, Institut Protestant de Théologie, Paris
  • Christoph Theobald, professeur de théologie systématique, Centre Sèvres – Facultés jésuites de Paris

Collaboration :
Eglise Evangélique Réformée du Canton de Vaud
Eglise Catholique dans le canton de Vaud

Plus d’info.

Entrée libre.