Les monothéisme sont accusés d’être source de violence, non seulement dans leur structure, mais dans leurs textes sources. L’idée des études bibliques de ce semestre, c’est d’aller vérifier ce que disent les récits qui mettent en scène de la violence.

Cain tue Abel (mosaïque dans la cathédrale de Montreale, Sicile).

Nous nous plongerons dans un premier cycle sur la Genèse dans les récits de Caïn et Abel, Sodome et Gomorrhe, Abraham et Isaac, puis la vigne de Naboth. Dans un deuxième cycle autour du roi David, nous verrons ses démélés avec Saül, Abigaïl et Bethsabée, puis un épisode #metoo entre Amnon et Tamar. Indications pratiques ci-après.

Première rencontre:

Jeudi 12 septembre, « Caïn et Abel », animée par Jean-Marie Thévoz. Après quelques pages, déjà un meurtre ! Comment la Bible parle-t-elle de ce meurtre, de cette violence ? 

Deux horaires aux choix : à 9h30 à la Croix d’Ouchy (av. d’Ouchy 43 bis), salle derrière l’église ; également à 20h à Saint-Marc, au rez dans la maison derrière l’église de Saint-Marc (av. de Séveriy 3).

Inscription souhaitée à saint-jean@sunrise.ch